24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 12:30

En prenant le personnage de Lewis Carroll pour emblême, les éditions belges Alice Jeunesse ont tout de suite affiché leurs intentions : mettre à l'honneur le pouvoir de l'imaginaire et la réalité cachée derrière l'apparence. Depuis bientôt 20 ans, Alice Jeunesse privilégie l'émotion, le plaisir et l'épanouissement personnel à travers cette force de l'imaginaire propice au développement de l'enfant. L'un de leurs derniers albums, Tout au bord d'Agnès de Lestrade et Valeria Docampo, s'inscrit parfaitement dans cette ligne éditoriale.

 

L'ours bleu se pose tout un tas de questions sur la vie et le monde qui l'entoure. Qu'est-ce que le rêve, l'amour, l'ennui, le chagrin, mais aussi la mer ou l'hiver ? Ces nouvelles perspectives guident l'ours et le mènent jusqu'à un tel degré d'inventivité qu'il en devient jaune !

 

"Tout au bord de l'ennui, il y a des tonnes d'idées. Je ne regarde pas la télé, je ne joue pas avec mes amis. Je laisse juste le temps s'en aller.

Demain, je m'ennuyOterai."

 

Agnès de Lestrade montre un talent indéniable pour jouer avec les mots, à grands coups de jeux de sonorité ou de néologismes. Les illustrations de Valeria Docampo, tout en douceur, accentuent la poésie, nous entourent et nous cajolent. Cet album rassure sur la peur de l'inconnu et nous invite à nous lancer pour mieux créer ! Dès 4 ans.

 

Tout au bord d'Agnès de Lestrade (texte) et Valeria Docampo (illustrations)
Alice Jeunesse, 2014
14,00€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 3-6 ans
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 12:30

En 1998, Franck Pavloff a publié une nouvelle, très courte, aux éditions du Cheyne, Matin Brun. Ce texte, métaphore de l'attitude des gens face aux "Chemises brunes" des miliciens nazis, aurait pu passer inaperçu. Il est pourtant devenu un des plus grands phénomènes d'édition avec plus de 2 millions d'exemplaires vendus en France, des traductions dans 25 pays, des adaptations de toutes sortes et des études dans les collèges et lycées. Aujourd'hui, Albin Michel nous offre une version illustrée de ce texte fort en émotions.

 

 

"Pour les chats, j'étais au courant. Le mois dernier, j'avais dû me débarrasser du mien, un de gouttière qui avait eu la mauvaise idée de naître blanc, taché de noir. C'est vrai que la surpopulation des chats devenait insupportable, et que, d'après ce que les scientifiques de l'État national disaient, il valait mieux garder les bruns. Que des bruns. (...) Les chiens, ça m'avait surpris un peu plus."

Cette histoire, bien évidemment liée aux années 30, est aussi une illustration d'événements plus récents, de nos petites lâchetés du quotidien. À cheval entre une fable sociale et un rappel de certaines valeurs, Matin Brun marque, quoiqu'il arrive.

 

 

"- Faut pas pousser, disait Charlie, tu comprends, la nation n'a rien à y gagner à accepter qu'on détourne la loi, et à jouer au chat et à la souris. Brune, il avait rajouté en regardant autour de lui, souris brune, au cas où on aurait surpris notre conversation.
Par mesure de précaution, on avait pris l'habitude de rajouter
brun ou brune à la fin des phrases ou après les mots. Au début, demander un pastis brun, ça nous avait fait drôle, puis après tout, le langage, c'est fait pour évoluer et ce n'était pas plus étrange de donner dans le brun que de rajouter putain con, à tout bout de champ, comme on le fait par chez nous. Au moins, on était bien vus et on était tranquilles."

 

 

Franck Pavloff et Albin Michel ont choisi la meilleure manière d'illustrer Matin Brun. En faisant appel à C215, artiste urbain et pochoiriste français, ils font descendre ce texte dans la rue, lui donnent une universalité terriblement poignante, dans la même veine dénonciatrice et humaniste. Matin Brun est devenu un bijou à offrir, bien plus qu'une fable à connaître.

"Ni couleur imposée, ni pensée unique, nos matins seront libres."

Franck Pavloff, juin 2014.


 

 

 

Matin Brun, Franck Pavloff
Éditions du Cheyne, 1998
2,00€

 

Matin Brun, Franck Pavloff et C215
Albin Michel, 2014
12,50€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 15-25 ans
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 12:30

Marion Billet est une illustratrice désormais incontournable en littérature jeunesse. Ses collections des "Imagiers sonores" chez Gallimard ou "Ma petite encyclo" chez Gründ avec Fani Marceau ont su gagner le cœur des enfants... et des libraires ! Aujourd'hui, elle revient avec un sublime album-jeu dans lequel elle a tout fait (textes et illustrations) : L'île magique, La grande aventure de Loustic.

 

 

 

Loustic habite une île fabuleuse. Un matin, il reçoit un curieux message : il doit se rendre immédiatement à la pointe aux Orques, tout au bout de l'île. L'aventure commence ! Des volets à soulever pour trouver la carte, des fleurs à trouver et à compter, un chemin d'étoiles de mer glitter à suivre... Chaque page nous propose une petite animation originale pour participer au voyage de Loustic.

 

 

Nous étions déjà familiarisés (et fans, il faut bien l'avouer !) des dessins tendres et péchus de Marion Billet. Dans L'île magique, elle ajoute également un texte amusant, simple et efficace pour les plus petits. Un excellent livre-jeu, dès 4 ans !

 

L'île magique, La grande aventure de Loustic

Marion Billet

Père Castor, 2014

15,00€
 

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 3-6 ans
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 12:30

David Walliams est désormais bien connu du jeune lectorat français (en particulier à L'Émile !), pour ses célèbres histoires de Joe Millionnaire, Monsieur Kipu et bien d’autres encore. Surnommé le nouveau Roald Dahl, il revient avec une nouvelle histoire, toujours aussi drôle et sensible.

 

Alfie, jeune garçon de 12 ans, déteste comme la plupart des enfants aller chez le dentiste. Il n’y est pas allé depuis l’âge de 4 ans, cachant sans cesse à son père, malade et infirme, les lettres de rappel concernant ce sujet. Mais les choses se compliquent le jour où arrive en ville une nouvelle dentiste, Mme Ratiche, bien mystérieuse et pour le moins terrifiante. En effet, il est le premier convoqué, et le premier à se faire arracher l’intégralité de ses dents. Bien décidé à se venger, il va faire appel à ses amis Raj, le marchand de journaux et de confiseries, Winnie, l’assistante sociale, et Gabz, sa camarade de classe experte en théorie du complot. Réussiront-ils à déjouer tous les pièges et les dangers du docteur Ratiche ? 

 

Comme toujours, David Walliams arrive à la fois à faire rire le lecteur et à l’attendrir. Cette histoire, fidèle à l’esprit de Mamie Gangster ou celui de Ratburger, incite à nouveau les lecteurs à  croquer la vie à pleine dents, et à ne pas toujours écouter les adultes dans leurs raisonnements. Un beau clin d’œil aux petits traumatismes enfantins et aux aventures à la façon de Roald Dahl ! Un délice ! Dès 8 ans.

 

Diabolique dentiste de David Walliams
Witty, 2014
12,50€

Partager cet article

Published by Anne-Sophie Dautais - dans 7-11 ans
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 12:30

La librairie L'Émile met en avant les loisirs créatifs et les jouets ! Vendeurs de papeterie depuis l'ouverture, nous avons choisi d'approfondir et de varier notre choix. Aujourd'hui, je vous présente deux fournisseurs que nous aimons, que nous vous proposons en boutique !

 

 

 

Sentosphère

 

Née de l'initiative d'un ancien "Nez", Véronique Debroise, l'entreprise Sentosphère a d'abord développé de nombreux jeux olfactifs. À leur actif, on retrouve notamment le désormais célèbre Loto des odeurs. Mais très vite, Véronique Debroise réalise que les autres sens sont également très peu mis en valeur dans les différents jeux. Elle décide alors de créer des produits spécifiques pour éveiller tour à tour la vue, l'ouïe, le toucher et le goût. Depuis 1989, Sentosphère ne cesse de proposer des jeux intelligents, amusants et passionnants. 


Retrouvez notre sélection à l'adresse suivante :

http://marentreetresclasse.fr/56_sentosphere

 

Djeco

 

Fondée en 1954, Djeco (dont le nom est une référence directe au "gecko", lézard porte-bonheur en asie) fait aujourd'hui partie intégrante du monde du jouet. Malgré une période de creux dans les années 70, Djeco a su reconquérir le marché depuis 1997, en innovant et en créant des jouets inexistants jusque-là. La sensibilité de Frédéric, le dirigeant actuel, permet un univers poétique qui séduit d'emblée. Depuis 2004, Djeco s'immisce même dans les chambres d'enfants avec toute une gamme d'objets décoratifs. Et ce n'est que le début d'une nouvelle ère !

 

Retrouvez notre sélection à l'adresse suivante : 

http://marentreetresclasse.fr/55_djeco​

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans Papeterie
commenter cet article
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 12:30

Cette année, les éditions Akileos, surtout connues pour la série Amulet, nous offre une jolie perle de la bande-dessinée. Réunissant Rafael Rosado, célèbre surtout dans le monde de l'animation, et Jorge Aguirre, ce premier tome des Chroniques de Claudette est très prometteur et nous allèche.

 

 

Depuis sa naissance, Claudette est bercée par les histoires d’un géant mangeur de pieds de bébé. Celui-ci a été exilé sur la montagne et les habitants se protègent derrière une muraille infranchissable. Impossible pour quiconque d’entrer ou de sortir de la ville. Personne n’a tenté de tuer ce géant et Claudette ne le comprend pas. Donc un beau jour, avec Gaston, son petit frère, et Marie, la fille du marquis, ils décident de se lancer à l’aventure, de retrouver le géant et de le tuer. Mais les embûches vont être nombreuses.

 

Voilà une épopée fantastique, des personnages attachants et un déroulement délicieusement drôle. Les auteurs mettent en valeur le courage, le dépassement de soi et l’acceptation de la différence. Le message est simple « on ne gagne pas par la force mais par la compréhension du mal-être de ses ennemis ». Cette bande-dessinée a le talent d’être à la fois drôle et intelligente. La fin nous laisse dans l’attente d’un deuxième tome tout en clôturant tout de même l’histoire. Un premier tome largement réussi ! Dès 9 ans.

 

 

 

 

"- Comment le marquis a-t-il tué le géant ? Il l'a mis sur un bûcher ?
- Non.
- Poignardé dans le cœur ?
- Non.
- Étranglé ?
- Non.
- Empoisonné ?
- NON !
- Oh, attendez, je sais... ILS ONT RACONTÉ UNE HISTOIRE DÉBILE AU GÉANT ET IL EST MORT D'ENNUI !"

 

Chroniques de Claudette, Chasseuse de géants
Rafael Rosado (illustrations) et Jorge Aguirre (scénario)
Akileos, 2014
13,00€


Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans BD 7-11 ans
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 12:30

Ghostbusters fait partie de ces films qui ont marqué toute une génération. Quoi de plus normal que de lui rendre hommage 30 ans après sa sortie ? C'est ce qu'a fait Jonathan Stroud avec cette nouvelle série Lockwood & Co. Comédie surnaturelle absolument délicieuse, elle se place dès sa sortie en best-seller de la littérature jeunesse.

 

Depuis 50 ans, Londres est en plein trouble. Des fantômes se manifestent la nuit, s'introduisent dans les maisons et font régner la terreur. C'est ce que l'on a surnommé "le Problème". Fait étrange, les personnes les plus à même de les sentir, et donc de les exterminer, sont de très jeunes adolescents ayant un don. Lucy fait partie des plus talentueux. Engagée dans l'agence du déjanté Anthony Lockwood, elle va se retrouver à combattre un Spectre très dangereux dans un manoir sinistre et isolé. Armés de chaînes, de magnésium et de sel, leur aventure va commencer. Enfin... après une bonne tasse de thé !

 

Humour, péripéties, suspense, paranormal : tous les ingrédients sont réunis. Les personnages sont terriblement attachants, en particulier Lockwood dont on verrait presque le sourire moqueur. L'univers est bien construit, les Spectres font frémir, on ne peut s'empêcher de dévorer avidemment ce premier tome. Une très belle réussite à ne pas laisser passer ! Dès 12 ans.

 

"- Si ça bouge déjà, ça promet de devenir intéressant. il est quelle heure, à ton avis ?
Posséder une montre avec un cadran lumineux est ma troisième recommandation. Si elle peut supporter les chutes de température brutales et les violents chocs ectoplasmiques, c'est encore mieux.
- Il n'est pas cinq heures, dis-je.
- Très bien. (Les dents de Lockwood ne sont pas aussi lumineuses que ma montre, mais quand il sourit, la lutte est serrée entre les deux.) On a largement le temps de boire une tasse de thé. Ensuite, nous partirons à la chasse au fantôme."

 

 

Lockwood & Co ; L'escalier hurleur de Jonathan Stroud
Albin Michel Wiz, 2014
15,90€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 12-15 ans
commenter cet article
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 12:30

Après le succès de la série Lulu Vroumette, Daniel Picouly et Frédéric Pillot ont décidé de réitérer leur collaboration dans un roman haut en couleur ! Pour cela, quoi de mieux qu'une réadaptation d'un classique de la littérature ? Tout en le détournant avec beaucoup d'humour, bien entendu ! Et pourquoi pas en profiter pour glisser des illustrations farfelues et des anecdotes truculentes sur Paris ? Vous l'aurez compris, ce savant mélange donne naissance à une jolie perle de la littérature jeunesse : Little Piaf ; Il faut sauver la Reine !.

 

Little Piaf est un moineau comme les autres. Vraiment comme les autres ? Oh non ! Car depuis que le Cardinal a pris le pouvoir, il tente de les exterminer. Little Piaf, courageux et espiègle, est donc le dernier moineau de Paris ! Avec ses amis habiles de l'épée, les ZoZios, il va découvrir que la Reine est en grand danger. Le Cardinal complote pour la déshonorer. En effet, elle a offert une pierre précieuse à son amant, le Comte de Goose, et le scandale est à deux doigts d'éclater au grand jour ! Qu'à cela ne tienne ! Little Piaf et ses amis vont tout mettre en œuvre pour la sauver !

 

Réfléchissez bien, je pense que cette histoire vous rappelle vaguement quelque chose. Non ? Oui ! Vous y êtes ! Ce n'est autre qu'une réécriture du célèbre roman d'Alexandre Dumas Les Trois Mousquetaires. À quoi bon ? me direz-vous. Voici les trois raisons qui font que Little Piaf DOIT être lu :

- Les romans de cape et d'épées découlent tous plus ou moins de Dumas. Celui-ci à le grand avantage de revendiquer clairement son origine.

- Lire Les Trois Mousquetaires est un peu dur à 10 ans alors autant essayer Little Piaf !

- Les illustrations de Frédéric Pillot et la plume de Daniel Picouly en font une œuvre singulière, unique et extrêmement drôle.

Un roman d'aventure rempli d'humour qui plaira à de nombreux lecteurs, jeunes... ou pas. Dès 9 ans.

 

"Sans sommation, c'est la mêlée des armes. Ça tinte, ça cliquette, ça pique, ça tranche de la bretelle, du ceinturon, de la cravate. Ça boutonne, déboutonne du pantalon. Bientôt, les quatre sbires se retrouvent si déplumés qu'il ne leur reste plus qu'à se sauver en courant avec plus de pieds qu'un mille-pattes, en jurant de se venger. De l'autre côté, on se congratule, on rigole, on s'embrasse et on se présente. Honneur aux dames.
- Bouquinette ! Bouquiniste sur les quais de Seine, spécialisée dans les romans d'aventure.
- Little Piaf ! Dernier moineau de Paris.
- DesVoges ! Poète, fine lame et séducteur.
- Vaugirard ! Rustaud : ne connaît pas sa force, batailleur.
- Neuilly ! Élégant, raffiné, précieux et hautain.
"

 

Little Piaf ; Il faut sauver la Reine !
de Daniel Picouly (textes) et Frédéric Pillot (illustrations)
Albin Michel Jeunesse, 2014
13,90€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 7-11 ans
commenter cet article
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 12:30

Cette année, Anne-Laure Bondoux fait un cadeau monumental à la littérature jeunesse. Après 5 ans d'absence, elle nous offre un nouveau roman ado brillant, brûlant, incontournable : Tant que nous sommes vivants. En y mettant "des images fortes, la musique d'une langue personnelle, un vaste paysage imaginaire, mystérieux et intemporel", elle nous invite au voyage, à la réflexion et à la liberté. 

 

Hama travaille à l'usine. Un jour, l'homme qui prend sa relève change et elle rencontre Bo, l'étranger. Entre eux, c'est le coup de foudre immédiat. Mais après l'explosion de l'usine, Bo, stigmatisé et pointé du doigt, doit fuir. Commence alors un périple merveilleux, aux frontières de nouveaux territoires et aux rencontres inoubliables. Un bébé, un peuple souterrain, une île isolée, la guerre. Beaucoup d'épreuves les attendent. Trouveront-ils enfin la paix et le bonheur quelque part ?

 

Plusieurs histoires cohabitent dans ce récit, plusieurs pans de vie. Sur fond de quête des origines et de fuite perpétuelle, Anne-Laure Bondoux y illustre les transformations, les métamorphoses d'une vie. Elle décrit le feu par la forge, par le plomb, par le désir. Un roman brûlant, oui, et une histoire universelle qui prouve - si tant est qu'il soit à prouver - le talent de cette auteure. Un roman d'amour incontournable. Dès 13 ans.

 

"Nous attendions quelque chose, mais nous ne savions pas quoi.
Ceux qui travaillaient encore se levaient chaque matin aussi fatigués que la veille, et s'endormaient chaque soir sans révolte. Telles des bêtes engourdies par le froid, nous retenions notre souffle et les battements de nos cœurs : nous ne vivions plus qu'à moitié.
Pourtant, au milieu du renoncement général, certains eurent l'audace de tomber amoureux. Les plus fous d'entre eux s'aimèrent.
Bo et Hama furent de ceux-là.
Les témoins de leur rencontre s'en souviennent, demandez-leur : ils vous raconteront alors l'étrange impression qui s'empara de tous, lorsque Bo entra, un matin d'hiver, dans la salle des machines.
"

 

Tant que nous sommes vivants d'Anne-Laure Bondoux
Gallimard Jeunesse, 2014
15€

 

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 12-15 ans
commenter cet article
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 12:30

Il est des artistes que l'on aime et que l'on suit. Parmi eux se trouve Syrano. Auteur, compositeur, interprète et illustrateur, il est un artiste touche-à-tout, réussissant à coup sûr ce qu'il entreprend. Et son dernier roman, La Forêt des Brumes, le prouve...

 

 

L'usine à rêves est en plein tourment. Chester, le grand amuseur, maître des cauchemars, corrompt un à un les rêves des enfants. Son but ? Éradiquer l'imaginaire humain. Pitre et Igor, deux larbins bons à rien vont être chargés d'une mission de la plus haute importance : trouver Pierrot, le seul capable de résoudre tout ça. À la recherche de l'Espoir, leur quête initiatique va les mener jusqu'aux portes des cauchemars...

 

Fortement influencé par Tim Burton et Edward Gorey, Syrano nous offre une fable onirique troublante et captivante. Sous forme de roman, cette fois-ci, il renoue tout de même avec ses deux passions principales et accompagne son texte d'une galerie d'illustrations et d'un CD reprenant une bande-son, portraits sonores des différents personnages. La Forêt des Brumes est un ovni, assurément, à mettre entre toutes les mains. Dès 14 ans.

 

 

Pour chaque achat de livre, Syrano reverse 1€ à l'association SPV-Felana, à Madagascar ! Vous faites une bonne action en vous faisant plaisir !

 

Une dédicace est en cours d'organisation pour mi-novembre, stay tuned !

 

La Forêt des Brumes de Syrano
L.d.d.Z., 2014
18€

Pour en savoir un peu plus sur les illustrations, c'est par ici !

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 15-25 ans
commenter cet article

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie l'Emile sera exceptionnellement fermée le jeudi 1er mai ! Réouverture le vendredi 2 mai !

Merci de votre compréhension !

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur, qu’elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des éditions et toute reproduction ou utilisation non autorisée est constitutive de contrefaçon et passible de poursuites pénales.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog