Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 12:30

Depuis quelques années maintenant, les œuvres de Tomoko Ohmura sont publiées chez L'école des loisirs, pour notre plus grand plaisir ! À l'occasion de la sortie de son nouvel album, voici un focus sur ceux que j'ai particulièrement aimés.

 

 

L'ascenseur de petit paresseux de Tomoko Ohmura, L'école des loisirs - 12,20€

Aujourd'hui, petit paresseux a décidé de descendre de son arbre pour aller se baigner. Mais la descente est longue et lente... Pourtant pas de panique, il rencontre de nombreux animaux en chemin, comme des aigles, des singes, ou bien encore des chauves-souris. Quand, soudain, en voulant attraper un fruit, petit paresseux glisse et tombe la tête la première dans l'eau ! Heureusement, il n'a rien et profite de l'après-midi avec ses amis. Le soir tombant, petit paresseux veut regrimper dans son arbre et l'éléphant a une solution pour le moins originale !

 

 

Faites la queue ! de Tomoko Ohmura, L'école des loisirs - 12,20€

Aujourd'hui, des animaux font la queue. Partant des plus petits comme la souris ou bien encore la tortue, chacun patiente. Mais pourquoi ? C'est un grand mystère. En attendant, certains s'impatientent, d'autres s'amusent ou aimeraient bien croquer le voisin. Mais pas de panique, car pour tempérer tout ce petit monde et veiller sur le bon déroulement de la file d'attente, un petit oiseau circule de page en page. Une fois arrivés au début de la queue, avec les plus gros animaux comme la girafe ou bien encore l'éléphant, la surprise est enfin dévoilée !
 


Pourquoi ça n'avance pas ? de Tomoko Ohmura, L'école des loisirs - 12,20€

Mais enfin, que se passe-t-il ? Pourquoi y a-t-il un immense embouteillage sur la route ? Du tricycle à la grue, tous les véhicules patientent et les conducteurs s'impatientent un peu, voire râlent. Certains en profitent tout de même pour découvrir des véhicules avec leurs enfants, voire prendre une crêpe au camion. Mais cela va-t-il durer encore longtemps ? Et voilà que la police et les journalistes se mêlent de l'affaire. Quand soudain, la surprise est dévoilée !

 


Trois livres, trois gros coups de cœur de ma part et de celles des enfants. Les histoires sont tantôt très tendres, comme avec le petit paresseux, tantôt drôles et surprenantes comme avec les deux autres. Les illustrations sont douces, suffisamment réalistes aussi pour que les enfants reconnaissent les différents personnages et véhicules, avec en bas de chaque page les différents noms des animaux ou véhicules. Ce sont donc des livres qui peuvent être utilisés à la fois comme imagiers et comme livres d'histoire, pour le plus grand bonheur des enfants. À faire découvrir dès 3 ans !

 

 

 

Partager cet article

Published by Anne-Sophie Dautais - dans 3-6 ans
commenter cet article
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 14:26

Il n'est pas toujours simple d'endormir les tout-petits. C'est pourtant le défi que s'est lancé Pélagie, avec un résultat très réussi !

 

Un petit zozio, deux petits zozios, puis 4... mais pourquoi sont-ils aussi pressés ? Avant de le découvrir, il faut d'abord que tout le monde arrive. Entre les problèmes de circulation et ceux qui ont voulu se pomponner, il ne faut pas être trop pressé tout de même. Une fois bien installés sur la branche d'arbre, on distribue les partitions avec les paroles. Et c'est parti, le chef d'orchestre lance la chorale : "dodo l'enfant dooooooo.." !

 

 

 

Comment ne pas craquer face à ces petites boules de plumes ? L'histoire est tendre et douce, parfaite pour lire le soir à des tout-petits. Le texte est court mais en harmonie avec les illustrations. Les couleurs pastels et les dessins très ronds raviront petits et grands. Un joli petit livre à offrir en cadeau de naissance ou bien à un anniversaire par exemple.
Dès 1 an.

 

Vite, c'est l'heure de Pélagie
L'école des loisirs, 2016
10,50€

Partager cet article

Published by Anne-Sophie Dautais - dans 0-3 ans
commenter cet article
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 12:30

10 ans après la première sortie de son best-seller Le Garçon en pyjama rayé, John Boyne nous offre un nouveau roman bouleversant sur la Seconde Guerre Mondiale. Avec une écriture sans concessions, l'auteur se glisse encore une fois dans la peau d'un enfant...

 

1936, Pierrot, né d'une mère française et d'un père allemand, se retrouve orphelin. Il va devoir quitter Paris et son ami Anshel pour rejoindre un pensionnat à Orléans. Sa vie bascule entièrement le jour où sa tante Beatrix, qu'il n'a jamais connue, décide de l'accueillir chez elle, en Autriche. Il découvre alors une maison perdue tout en haut de la montagne. Sa tante y est gouvernante pour "Monsieur et Madame", lorsqu'ils viennent en vacances. Monsieur et Madame ne sont autres qu'Adolf Hitler et Eva Braun. Du haut de ses 7 ans, Pierrot, renommé Pieter, plonge alors dans une idéologie qu'il ne comprend pas. Aura-t-il le recul nécessaire ?

 

"Hitler allait de convive en convive, parlant politique comme toujours et, quoi qu'il dît, chacun opinait du chef en affirmant qu'il avait parfaitement raison. Il leur aurait annoncé que la lune était en fromage, ils auraient répondu : "Mais bien sûr, mein Führer. C'est de l'emmenthal."

 

Pierrot commence sa vie au sommet de la montagne et, au fil des mois, entame une descente impressionnante. Fasciné et terrifié en même temps, Pierrot va s'armer de contradictions et finir par s'armer, contre tous, au profit du nazisme. Comparable à La mort est mon métier de Robert Merle, ce roman retourne les tripes, la violence étant accentuée par l'empathie qu'on ne peut que développer pour Pierrot. L'un des meilleurs romans jeunesse sur la Seconde Guerre Mondiale. Dès 13 ans.

 

Le garçon au sommet de la montagne de John Boyne
Gallimard Jeunesse, 2016
13,00€
 

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 12-15 ans
commenter cet article
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 12:30

Depuis plus de 20 ans, Kimiko régale les yeux des tout-petits avec ses illustrations tendres et colorées. Cette année, c'est avec Maxidodos qu'elle nous émerveille. À chaque page, un petit texte, à la manière d'un haïku et un bébé (ou une famille) animal endormi. Au total, une cinquantaine d'animaux sont présentés, avec leurs noms répertoriés sur les pages de garde. Et, sur la dernière page, "Bébé dort déjà" !

 

 

 

 

Entre les bébés qui dorment et les mamans qui veillent, Maxidodos est une bulle de douceur qui ravira parents et enfants. Les couleurs sont expressives, à tel point que l'on perçoit le jour, la nuit, la chaleur du désert et l'humidité de la banquise. Cet album est apaisant et prépare parfaitement les tout-petits au coucher. Les haïkus renforcent cette impression de bonheur et nous emmènent dans un tout autre univers. 

Une perle ! Dès 18 mois.

 

 

 

Maxidodos de Kimiko

L'école des loisirs, 2016

12,80€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 0-3 ans
commenter cet article
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 12:30

Attention !!!! Meilleure bande dessinée de l'année, voire de toute la vie ! Éditions de la Gouttière, me décevrez-vous un jour ? Préparez-vous à un tour du monde sombre et effrayant, dans les entrailles de l'humanité...

 

Au Nord, il y a le Loup, terrible habitant des forêts et dévoreur des Hommes. À l'Ouest, on trouve l'Ogre féroce se nourrissant des civilisations aztèques et mayas. À l'Est, il y a le vampire s'abreuvant du sang des pauvres Transylvaniens. Enfin, au Sud, un sorcier cannibale et effrayant. Une fois leurs populations exterminées, ils se mettent en quête de chair fraîche. Le voyage est long jusqu'à ce qu'ils se croisent, au cœur du monde. Qu'arrive-t-il lorsque quatre despotes des peurs et terreurs se confrontent ? Ils s'annihilent jusqu'à disparaître dans la terre. C'est parfait : Qu'ils y restent !

 

 

Issus de différentes cultures, ces monstres nous entraînent dans un conte cruel, une fable oppressante dont on ne peut sortir indemne. Les illustrations sont extrêmement sombres et les cases sont entourées de frises renforçant l'idée d'enfermement, dans un graphisme très proche des Contes russes d'Ivan Bilibine dont se revendique Riff Reb's. Avec son aspect hypnotique et envoûtant, son scénario mené de main de maître et son texte magnifiquement poétique, Qu'ils y restent ! nous hante longtemps après l'avoir refermé. Un joli pied-de-nez aux cauchemars d'enfants, une immersion dans un onirisme particulier, un chef-d'œuvre ! Dès 10 ans.

 

Qu'ils y restent ! de Réjis Lejonc, Riff Reb's et Pascal Mériaux
Éditions de la Gouttière, 2016
16,00€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 7-11 ans BD
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 12:30

Après Réseau(x), Instinct et U4.Stéphane, Vincent Villeminot se lance dans le roman noir avec une série qui promet ! La brigade de l'ombre a toutes les qualités pour devenir un classique du genre, pour ados. Et ça tombe plutôt bien parce qu'il n'en existe pas beaucoup !

 

Lorsque le commissaire Markowicz arrive sur les lieux du crime, à Paris, il devine tout de suite que c'est une mise en scène, destinée à faire réagir la Brigade. La victime n'a pas été dévorée par une goule. Alors, pourquoi les pousser à intervenir, alors qu'ils sont spécialisés dans les attaques de goules ? Son enquête va mener la brigade à Rennes, là où vivent l'ex-femme et les deux filles de Markowicz. Et si tout cela n'était qu'un avertissement ? Et si la prochaine victime visée n'était autre que Fleur, sa fille aînée ?

 

 

"Il était temps d'arrêter de faire semblant. Il releva la tête et posa la question qui le taraudait depuis près d'un heure :

- À quoi joue-t-on, Léon ? Pourquoi la Brigade prend-elle ce dossier ?

Le Patron n'eut pas l'air surpris mais ne lui expliqua rien. Il étrécit simplement les paupières, ce qui était sa façon préférée de ne pas répondre."

 


L'atout majeur de ce roman est sa construction. Les personnages sont introduits tour à tour, avec chacun ses spécificités et sa part de folie. Il y a Anne-Cé, l'ex-femme, psy et perdue dans sa vie de femme célibataire. Fleur, bien-sûr, et Adélaïde, sa sœur, clairement précoce. Et puis la Brigade, peuplée de personnages hauts en couleur : Markowicz, boiteux et alcoolique, Bosco, "le quasi-nain en blouse" dit Gimli, Toussaint Fermeture dit "Jimi" en référence à Jimi Hendrix, lieutenant attribuant les surnoms, "les Parques" (Anna, Willa et Gilberte dite "Maman"). Autrement dit, une joyeuse bande sans queue ni tête, complètement déguingandée. Au milieu de cette brigade débarque la capitaine Jobert dite "Diane de Moitié", sanctionnée par sa hiérarchie pour cause de problème de violences.

Mais un bon roman noir ne le serait pas sans ses petites touches d'humour, savamment distillées au fil des pages. En plus de cela, les éléments fantastiques s'intègrent parfaitement à l'histoire. Dur dur d'en dire davantage alors pour en savoir plus, lisez-le !!!! Un premier tome exceptionnel, dès 13 ans.

 

La brigade de l'ombre de Vincent Villeminot
Tome 1 La prochaine fois ce sera toi
Casterman, 2016
15,90€

 

 

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 12-15 ans
commenter cet article
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 12:30

Fabrice Colin revient ! Nouveau titre, nouvelle série, lectorat rajeuni, WonderPark débarque avec deux premiers tomes qui décoiffent. Les enfants n'ont qu'à bien se tenir : aventure, humour et suspense sont les maîtres mots.

 

Jenn et Mervin sont vraiment intrigués par Orage. Sombre et mystérieuse, la jeune fille semblerait vivre dans WonderPark, le parc d'attractions abandonné de la ville. Un beau jour, les jumeaux - ayant gagné la confiance d'Orage - sont ENFIN invités chez elle. Avec Zoey, leur petite sœur, ils découvrent un monde fantastique. WonderPark est en réalité une porte vers six univers parallèles : Libertad, Mégalopolis, Cyclos, Askaran, Discordia et Darkmoor. Quand Zoey se fait enlevée par un homme à tête de singe, commence alors une épopée aussi dangereuse que fabuleuse à travers de nombreux mondes secrets...

 

 

"WonderPark ! clamait la vieille enseigne descellée qui surmontait l'entrée principale. Mais, si les plus anciens se rappelaient encore avec regret le jour où l'endroit avait définitivement fermé ses portes, la plupart des habitants avaient cessé depuis longtemps d'y penser. Pourquoi un tel destin ? (...) Les enfants, bien sûr, en savaient encore moins que lui (le père de Jenn et Mervin), mais cela ne faisait que renforcer l'attrait du parc à leurs yeux."

 

 

Une bonne série de fantasy avec pirates et superhéros, écrite par un auteur français (et bien écrite) et adaptée dès 8 ans, je dis OUI !!!! Les personnages sont attachants, avec chacun son caractère, ses qualités... et ses défauts. Le suspense est suffisamment bien distillé pour qu'on accroche et qu'on veuille lire la suite, bien qu'on se doute que Zoey ne sera pas retrouvée avant le dernier volume. Les illustrations d'Antoine Brivet parsemées tout au long du roman répondent au texte et le complètent parfaitement. Mention spéciale pour Valéria, la capitaine des pirates, qui fera baver d'envie la moindre petite fille en mal d'aventure... Une superbe série, dès 8 ans.

 

 

WonderPark de Fabrice Colin et Antoine Brivet
Tome 1 Libertad
Tome 2 Mégalopolis

Nathan, 2016

9,95€ chaque

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 7-11 ans
commenter cet article
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 14:18

Pour la deuxième édition du concours du premier roman jeunesse, organisé par Gallimard jeunesse et en partenariat avec Télérama et RTL, c’est Lucie Pierrat-Pajot qui a remporté le prix et la publication de son ouvrage. Je vous laisse tout de suite découvrir ce petit bijou…


Bienvenue à Larispem, à la fin du XIXème siècle, anciennement Paris, transformé suite à la révolution de 1871. Désormais, les aristocrates et autres bourgeois n’ont plus leur place dans cette cité-état, où les bouchers sont la caste forte, et surtout où tous les citoyens sont à priori égaux. Liberté est mécanicienne, Carmine apprentie louchébem (bouchère). Les deux amies vont régulièrement voler des objets précieux dans les vieilles maisons bourgeoises abandonnées. Un soir, lors d’une expédition, elles tombent sur un homme étrange dont Carmine ne se souvient plus le lendemain et auquel Liberté arrive à voler un carnet indéchiffrable… Peu de temps après, différents attentats sont commis dans la ville. On parle du retour des frères de sang, que la population redoute… mais qui sont-ils ? Auraient-ils un lien avec le mystérieux carnet ?


Végétariens, s’abstenir ! Dans un monde où les bouchers sont une part importante de la population, vous avez intérêt à avoir l’estomac bien accroché. Avec ce premier tome, Lucie Pierrrat-Pajot nous propose un monde rétrofuturiste très réussi ! L’intrigue met un peu de temps à se mettre en place, ce qui permet au lecteur de s’imprégner d’une ambiance très particulière, dans ce Paris réinventé. Le récit est original, les personnages attachants et mystérieux, l’univers très bien travaillé, alors que demander de plus ? La suite ! Une mention toute particulière doit être faite tout de même pour les très belles illustrations qui ouvrent chaque chapitre et renforcent la plongée dans le livre.
À faire découvrir aux jeunes qui aiment lire, dès 12 ans.

 

Les mystères de Larispem 
Tome 1 Le sang jamais n’oublie de Lucie Pierrat-Pajot
Gallimard jeunesse, 2016
16,00€

Partager cet article

Published by Anne-Sophie Dautais - dans 12-15 ans
commenter cet article
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 12:30

Amoureux des dinosaures, accrochez-vous ! L'auteur-illustrateur du Croque Pirate, Jonny Duddle, revient avec Le Gigantosaure et il compte bien faire du bruit !

 

Tête d'Os, Mini-Dino, Bill et Crêtacé sont quatre petits dinosaures. Et comme tous les enfants, ils aiment jouer à se faire peur... Enfin surtout Tête d'Os qui n'hésite pas à crier à qui veut bien l'entendre que le GIGANTOSAURE, le plus terrifiant des dinosaures, se trouve dans les parages. Mais gare à celui qui raconte des mensonges car ils pourraient bien se retourner contre lui...

 

La fable de l'enfant qui criait aux loups est ici revisitée avec des dinosaures. On s'attache à ces petits personnages espiègles et les enfants seront fascinés par le gigantosaure. Ce dernier est si monumental qu'il occupe à lui seul une double page à la fin de l'album. Les illustrations amusantes, pouvant rappeler les films d'animations, plairont aux petits comme aux grands. Vous retrouverez dans le livre une fresque indiquant l'évolution des dinosaures. Les enfants pourront également découvrir des petites anecdotes sur les personnages rencontrés dans le livre. Dès 5 ans.

 

Le Gigantosaure de Jonny Duddle

Piccolia, 2014

12,50€

Partager cet article

Published by Inès - dans 3-6 ans
commenter cet article
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 12:40

Vous pensez vraiment que les ogres n'existent pas ? Qu'ils font juste partie des histoires de votre enfance ? Détrompez-vous car Jeanne, elle, en a rencontré un... Vous ne me croyez pas ? Lisez donc ce qui suit !

 

Suite à un accident à l’école, Jeanne se retrouve pendant quelques jours dans le coma à l’hôpital. C’est alors qu’apparaît soudainement un ogre, qui lui vole son cœur puis s’enfuit par la fenêtre ! Surprise, la jeune fille voit alors apparaître un mousquetaire magicien accompagné d’un chat qui parle. Les deux héros cherchent à rattraper le fameux ogre, échappé d’un monde fantastique. Bien décidée à récupérer son cœur avant le lever du soleil, Jeanne décide de suivre les deux comparses dans leur quête. Embarquez avec eux pour une grande aventure dans Paris !

 

C'est une aventure qui démarre sur les chapeaux de roues, et nous, on aime ! Paul Beorn sait choisir les bons mots pour créer une histoire à la fois drôle, mystérieuse, surprenante et surtout passionnante. Les personnages, qu'ils soient magiciens ou simples humains, forment une belle équipe, qu'on espère revoir dans de prochaines histoires. Les enfants peuvent facilement s'identifier à cette petite équipe d'aventuriers d'une journée et découvrent Paris d'un œil singulier. Quelques illustrations très réussies sont parsemées dans les chapitres.
Un très bon roman, à lire ou faire lire à partir de 9 ans.

 

Un ogre en cavale de Paul Béorn
Castelmore, 2016
10,90€

Partager cet article

Published by Anne-Sophie Dautais - dans 7-11 ans
commenter cet article

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

Horaires de vacances !

La librairie ouvre :

- de 9h30 à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Fermeture exceptionnelle le jeudi 14 juillet.

 

Merci de votre compréhension et bel été à tous ! N'oubliez pas de nous envoyer des cartes postales !

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.