Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 12:30

Les tout-petits ont besoin de s'identifier à un univers, de retrouver les personnages qu'ils connaissent et de grandir avec eux. Les éditions Gründ ont donc sollicité l'illustratrice Marie Paruit pour créer "Un tout petit monde", une nouvelle collection abordant toutes les notions d'éveil et d'apprentissage.

 

 

Pour débuter cette collection, Marie Paruit nous offre cinq titres développant cet univers peuplé d'animaux. Quatre petits livres présentent chacun un personnage et une notion à apprendre.
En une petite dizaine de pages cartonnées, de la forme de l'animal, elle parvient à cadrer l'univers. On apprend donc les chiffres avec Lili la souris, les formes avec Léon le cochon, les couleurs avec Lucas le chat et les contraires avec Augustin le poussin.

 

Marie Paruit a également décliné son univers avec le très joli cherche-et-trouve Où est cachée Lili ? C'est l'anniversaire d'Augustin le poussin et tous les animaux sont invités ! Mais Lili la souris a disparu. Ce n'est pas grave, on va la chercher ! Chaque double page nous présente une scène du quotidien : le parc, le marché, la boulangerie... Et plusieurs objets y sont dissimulés. À nous de les retrouver !

 

 

 

 

"Un tout petit monde" propose un univers rassurant aux illustrations et aux couleurs douces pour accompagner les premiers apprentissages. Voilà une série qui va vite s'imposer comme référence ! Dès 2 ans.

 

Augustin et les contraires3,95€

Léon et les formes 3,95€

Lili et les chiffres 3,95€

Lucas et les couleurs – 3,95€

Où est cachée Lili ? – 7,95€

de Marie Paruit, éditions Gründ, 2015
 

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 0-3 ans
commenter cet article
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 12:30

Vous rappelez-vous ce fantastique roman écrit par Polly Shulman paru aux éditions Bayard Jeunesse, La malédiction Grimm ? Nous en avions parlé ici... Si vous l'avez lu, réjouissez-vous ! Un tome du même esprit vient de paraître ! Si non, rassurez-vous, il est possible de commencer votre lecture par L’expédition H.G. Wells !

 

Dans La malédiction Grimm, nous rencontrions Elizabeth, découvrions le Dépôt des Objets Empruntables de la vile de New-York et une des ses collections spéciales regorgeant d'objets magiques et partions à la recherche de certains de ces objets, volés. Un premier tome au concept génial, un livre très esthétique et, à la fin de l'ouvrage, sont réunis les contes dont sont issus les objets mentionnés au cours de du récit.

 

Aujourd'hui, L’expédition H.G. Wells nous donne l'occasion de revenir dans cet endroit mythique et mystique : nous suivons cette fois-ci Léo qui, pour son exposé de sciences pour la fête de l'école, s'est vu recommander le Dépôt par sa professeure. Le jeune garçon est issu d'une famille de scientifiques et s'il est allé voir sa professeure à propos de son exposé, c'est qu'il a vu apparaître dans sa propre chambre... une machine à voyager dans le temps ! Conduite par son moi du futur et une jeune fille inconnue !
Inconnue... pas tant que ça pour nous lecteurs puisque l'histoire se déroulant quelques années après le premier tome, elle nous permet de retrouver une des personnages de La malédiction Grimm : Jaya, âgée de dix ans à l'époque, aujourd'hui adolescente. Ainsi, Léo va découvrir le Dépôt et une autre des collections spéciales qu'il abrite : Le legs Wells !

 

Préparez-vous à passer des moments incroyables, à rencontrer des personnages historiques hors du commun, à apprendre l’existence de nombreuses machines fantastiques toutes (ou presque) recensées dans le legs ! Une intrigue bien ficelée et un bon dosage entre la science, l'humour et l'amour !

L'expédition H. G. Wells peut être lu indépendamment de La malédiction Grimm et est à mettre entre toutes les mains dès 11 ans !

 

L'expédition H.G. Wells de Polly Shulman

Bayard Jeunesse, 2015

15,90€
 

 

Partager cet article

Published by Élise Guillaume - dans 12-15 ans
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 12:30

Clive Goddard nous avait déjà enchanté lors de la parution de son premier roman : Fintan Fedora, le pire explorateur du monde : à la recherche du chocoprune ! Et le voilà de retour avec le second tome, toujours plein d’humour et d’aventure !

 

Rappelez-vous !  Fintan est le fils du grand fabriquant de biscuits Fedora, LA marque de biscuits anglais. Celui-ci, très maladroit, est un grand fan d’aventures et d’exploration. Il décide, dans cette seconde aventure, de partir à la recherche de la cité perdue de Yin, en Chine, à la suite d’une discussion avec son majordome Gribley.  Et le voyage s’annonce quelque peu compliqué : suite à un léger incident : pendant que Gribley va faire le voyage en avion, Fintan va tenter de passer par la Turquie, puis la Russie, pour enfin atterrir en Chine. Il va bien évidemment se faire quelques ennemis au passage, notamment deux gangs, l'un russe et l'autre chinois... Le voici donc reparti pour un voyage haut en couleurs, en bêtises et quiproquos en tous genres !

 

 

C’est toujours avec le sourire que l’on accueille les romans de la collection Witty. Et celui-ci particulièrement ! À partir de situations complètement loufoques, l’auteur arrive à faire rire le lecteur d’un rire franc, mais aussi à le captiver et l’entrainer dans une aventure qui ferait presque rêver. C’est un livre qui peut permettre aux petits lecteurs de déclencher leur envie de lire un peu plus ! À mettre entre toutes les mains à partir de 9 ans.

 

Fintan Fedora, le pire explorateur du monde : à la recherche de la cité perdue
de Clive Goddard
Witty, Albin Michel jeunesse, 2015
12.50€

Partager cet article

Published by Anne-Sophie Dautais - dans 7-11 ans
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 12:30

L'association On a Marché sur la Bulle est l'organisatrice du festival Rendez-vous de la Bande Dessinée d'Amiens. Elle a également donné naissance à une maison d'édition : les éditions de la Gouttière. Une petite partie de leur catalogue est dédiée aux bandes dessinées sans texte, à destination des plus petits, avec deux héros très amusants : Anuki et Myrmidon. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce dernier m'a complètement fait craquer !

 

 

À l'instar de Martin Matin (série télévisée d'animation créée en 2003), Myrmidon enfile règulièrement un nouveau costume et s'embarque dans une aventure fantastique ! Ce petit bonhomme aux cheveux roux, au nez et aux oreilles toutes rouges se promène en grenouillère lorsque soudain, par hasard, il se retrouve propulsé dans une autre histoire. Dans Myrmidon dans l'antre du dragon, on le voit dans la peau du roi Arthur. Une fois Excalibur retirée de son socle, il peut défier le terrible dragon ! Mais ce n'est pas si facile quand on est un enfant...

 

Bien évidemment, Myrmidon nous fait fondre. Mais au delà, ce concept est fabuleux pour faire rêver les enfants. Imaginez, en seulement trois tomes, le lecteur se voit tour-à-tour en roi Arthur, en cowboy et en cosmonaute ! De plus, Thierry Martin, l'illustrateur, joue totalement avec les codes de la bande dessinée. Armé de son épée, Myrmidon interagit avec la case elle-même, l'intégrant complètement au décor lui-même ! Une série à suivre de près ! Le prochain tome Myrmidon sur l'île des Pirates est prévu pour le 22 mai 2015 ! Dès 4 ans.

 

Myrmidon dans l'antre du dragon

Thierry Martin (dessins) et Loïc Dauvillier (scénario)

Les éditions de la Gouttière, 2014

9,70€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 3-6 ans BD
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 12:30

Kaléidoscope, c'est une maison d'édition au slogan simple : "Lire, rire et grandir". Une fois encore, la promesse est tenue avec cet album sacrément humoristique ! Deux manchots sur un glaçon, c'est l'assurance de faire rire les enfants... et les parents !

 

Deux manchots flottent sur un glaçon. Quand soudain, un gros bateau leur rentre dedans. Le glaçon réduit de moitié. Deux manchots flottent sur un glaçon. Quand soudain, un sous-marin leur rentre dedans. Le glaçon réduit encore de moitié. Deux manchots flottent sur un glaçon... Fort heureusement, ils arrivent à portée de la banquise lorsqu'il n'y a plus assez de surface pour eux deux. Ils vont avoir plus de place ! Enfin... sans compter les autres manchots...

 

 

Formé sur un principe de comique de répétition, cet album s'adapte tout à fait aux plus petits. Le lecteur se prend au jeu et la chute ajoute la juste dose d'humour en plus. Les illustrations, pourtant assez simples, sont absolument délicieuses (mention spéciale pour les manchots fronçant les sourcils !). Les auteurs ont publié deux albums simultanément. Le deuxième s'appelle Capitaine Ours Blanc. Un clin d'œil à celui-ci est présent dans Deux manchots sur un glaçon. Un "must-have", dès 18 mois !

 

Deux manchots sur un glaçon

Capitaine Ours Blanc

Jean Leroy (textes) et Sylvain Diez (dessins)

Kaléidoscope, 2015

9,90€
 

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 0-3 ans
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 12:30

Pour cet anniversaire tout particulier, nous avons choisi de faire un article tout aussi particulier. Il est né d'une question très simple : Qu'est-ce que l'école des loisirs pour moi ? Et fatalement, qu'est-ce que L'école des loisirs pour l'équipe de l'Émile en général ? Toutes trois assez jeunes, nous avons été bercées par cette maison hors normes. Chacune d'entre nous s'est donc prêtée à l'exercice suivant : Quel livre de l'école des loisirs représente le mieux cette maison pour nous ?

 

 

Anne-Sophie : Le voyage d'Oregon de Rascal et Joos


Le voyage d'Oregon. Voilà un titre qui donne envie. Qui n'a jamais rêvé, petit, de voyager à travers le monde ? C'est en tout cas le cas de Duke et Oregon, respectivement clown et ours du Star Circus. Un soir, après leur numéro quotidien, Oregon fait part de son souhait à son ami : vivre une vraie vie d'ours, dans la forêt immense. Commence alors pour eux un grand voyage… vers la liberté.
J'ai découvert cet ouvrage vers 4 ans, lors d'une séance de lecture de contes à la bibliothèque municipale. Ce qui m'a frappée, je m'en souviens encore parfaitement, c'est la beauté des illustrations. À la fois douces (pastel) et réalistes, elles m'ont permis de mieux appréhender l'histoire. Quant au texte, court et poétique, il permet d'amener petits et grands à discuter sur de notions variées et importantes telles que la différence, la liberté, le temps qui passe,…
Ce livre a maintenant 22 ans mais est indémodable ! Il fait partie des livres qui, à mon sens, représentent les valeurs de l'école des loisirs et qu'il faut faire découvrir aux enfants, à partir de 4 ans, jusqu'à 99 ans !

 

 

Élise : Chien bleu de Nadja

 

Quand on a décidé d'un article pour les 50 ans de L'école des loisirs, j'ai commencé à réfléchir pour trouver un titre avec lequel j'avais grandi. Il ne m'a pas fallu longtemps., quelques secondes à peine. Chien Bleu de Nadja m'a complètement fascinée pendant de longues années, et encore aujourd'hui. Moi petite, ce livre me semblait incroyablement grand, tout comme le chien. Un grand chien bleu aux yeux verts brillants... D'abord, un chien bleu, quelle drôle d'idée ! Pourtant, malgré cette couleur si saugrenue qui ne choque personne, l'histoire est ancrée dans le réel.
On suit donc Charlotte, qui voit arriver un grand chien bleu perdu devant sa porte. Elle veut tout de suite l'adopter mais sa mère refuse catégoriquement car "il est peut-être malade ou méchant". Charlotte le quitte donc, toute triste... Quelques jours plus tard, elle sort en forêt avec ses parents, essayant de retrouver le sourire. Mais très vite la fillette s'égare et se retrouve au cœur de la forêt, seule. Jusqu'à ce que Chien Bleu arrive, veillant sur elle pour la nuit. Heureusement qu'il l'a trouvée, puisqu'il la sauve pendant la nuit d'une bête féroce. La ramenant en héros chez elle le lendemain, Chien Bleu est autorisé à rester et à veiller sur elle pour toujours...
L'histoire, finalement très simple, a un impact colossal sur une petite fille, surtout lorsqu'elle adore les chiens ! Les illustrations sont fantastiques : des peintures pleines pages qui peuvent s'admirer individuellement, des visages doux et un chien si vrai qu'on sentirait presque sa fourrure en tournant les pages.
Oui, j'ai bien fait de parler de Chien Bleu car c'est sans aucun doute le plus fascinant et le plus fantastique des albums que je connaisse. Un happy-end de conte de fée et une émotion forte tout au long de l'histoire... Il est à lire, à relire et à faire découvrir.

 

 

Lauriane : Okilélé de Claude Ponti

 

Choisir un album de L'école des loisirs fut une tâche très difficile pour moi. Il y a Max et les Maximonstres, il y a Les trois brigands, deux de mes piliers d'enfance. Mais j'ai opté pour Okilélé, première découverte (tardive) de Claude Ponti et première affirmation de mes goûts. Contre l'avis de ma mère qui trouvait cet album trop sombre, je le lisais, le relisais, essayais de chercher le sens caché, du haut de mes 10 ans tous mouillés.

Un jour, dans une famille heureuse, un enfant naît. Tellement moche dès la naissance que sa famille ne peut s'empêcher de s'exclamer "Oh ! Qu'il est laid !" et Okilélé, très vite, se persuade que c'est son prénom. Pour lui, dur dur d'être rejeté à cause de sa différence. Il se réfugie très vite dans sa bulle : le placard sous l'évier, à partir duquel il se créé une fabuleuse cabane. Mais un beau jour, il arrive à parlophoner avec les étoiles. Elles lui annoncent que quelque part, sur une autre planète, quelqu'un a besoin de lui. Okilélé trouve enfin un utilité et son périple peut commencer !

Enfant, comment ne pas s'émerveiller du génie de Claude Ponti ? Mots inventés, personnages décalés, illustrations fourmillants de détails. On s'imagine prendre un bain de café au lait, avec une tête de cafetière ou planté dans la terre à héberger les oiseaux. Déjà enfant, Ponti me faisait rêver. Et cela n'a guère changé !

 

 

Et pour vous ? Quel livre représente L'école des loisirs ?

Partager cet article

Published by Librairie L'Emile - dans 3-6 ans
commenter cet article
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 12:30

Il était temps de vous en parler ! Cette année, L'école des loisirs fête fièrement ses 50 ans ! 50 ans de livres pour la jeunesse, d'auteurs phares et de classiques indémodables ! De Maurice Sendak à Claude Ponti, tout en passant par Tomi Ungerer ou Stéphanie Blake, les auteurs n'ont eu de cesse de nous émerveiller.

 

 

"Ce que nous essayons de faire à l’école des loisirs : une université atelier d’où sortiraient des histoires cocasses et de drôles d’images afin de parler à l’âme de nos lecteurs et de sauver en nous une partie de notre âme d’enfant."

Arthur Hubschmid, l'un des créateurs de L'école des loisirs

 

Cette année se présentera donc en cinq temps forts. Depuis le mois de janvier, vous pouvez trouver en librairie une sélection d'albums autour du thème "50 ans que les enfants nous prennent par les sentiments !", incarné par le personnage de Zou de Michel Gay.

Et bien-sûr, Zou est accompagné de plein de copains qui, comme lui, débordent de tendresse et d'amour : Pétronille et ses 120 petits de Claude Ponti, Chien bleu de Nadja, Petit-Bleu et Petit-Jaune de Léo Lionni, Crin-Blanc d'Albert Lamorisse, Loulou de Grégoire Solotareff, Simon sur les rails d'Adrien Albert, pour ne citer qu'eux.

 

 

 

 

 

Les quatre autres sélections seront déclinées selon les thèmes suivants :

  • 50 ans que les enfants prennent le large...
  • 50 ans que les enfants n'ont peur de rien !
  • 50 ans que les enfants ont le dernier mot !
  • 50 ans que la vie est dans nos romans !

 

 

 

 

 

Pour ajouter un peu de bonus à tout ça, vous retrouverez juste ici un bonus présentant le "cadeau de la semaine" : un petit jeu dispo sur le site de L'école des loisirs ! Cliquez et jouez !

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 3-6 ans
commenter cet article
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 12:30

Vous en avez marre des "cherche-et-trouve" classiques ? Vous connaissez sur le bout des doigts les Où est Charlie ? Vous ne savez plus que donner à vos enfants toujours en demande de jeux ? Vous aimez les couleurs et le style rétro ? Ne cherchez plus ! Votre rencontre avec Mister Tweed va changer votre vie !

 

 

 

Il fait beau, le soleil brille et Mister Tweed (que l'on imagine londonien avec sa maison en briques, sa canne et son chapeau haaaaaauuuuuuut-de-forme) décide de partir en promenade. Mais sa balade ne va pas être de tout repos ! Flegmatique et serviable, il va voler au secours de ses amis ! En effet, Ali Gator a perdu son cerf-volant ! Nous allons le chercher avec Mister Tweed ! Puis, c'est au tour de Miss Bigoudi, qui ne met plus la main sur ses deux petits chats ! Cherchons, page après page, trois souris, quatre poissons, cinq flèches, six ananas, sept fleurs, huit chaussettes et... bien évidemment, les dix cadeaux offerts à Mister Tweed pour le remercier !

 

 

Vous l'aurez compris, La folle journée de Mister Tweed est un 3-en-1 : "cherche-et-trouve", album à compter et belle histoire d'amitié et d'entraide. Si le dessin paraît simple de prime abord, on se rend rapidement compte qu'il n'est pas si facile de retrouver tous les éléments ! De plus, Jim Stoten s'est amusé à assimiler des animaux sauvages à un contexte réaliste : les tortues bibliothécaires ou le rhinocéros taxi, par exemple. Ce livre-jeu très chaleureux plaira à tous, petits et grands, dès 4 ans !

 

 

La folle journée de Mister Tweed de Jim Stoten

Autrement Jeunesse, 2015

14,50€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 3-6 ans
commenter cet article
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 12:30

 

Bienvenue en Râlbanie, le duché de Lara (ou plutôt Râla, raleuse professionnelle du haut de ses 10 ans). Son programme quotidien est bien rempli : boire un racâo en mangeant des crêpes au fromage, faire du sport sur le canapé, aller à l'école, retrouver ses ami(e)s,... Mais sa vie change du jour au lendemain lorsque sa mère lui annonce qu'elles doivent déménager dans une maison en plastique... Lara est têtue et bien décidée à ne pas laisser son duché à l'homme, son père. Accompagnée de ses deux tortues et d'un jeune garçon, Lars, elle va devoir user de toute son ingéniosité pour reconquérir son territoire ! Embarquez pour le royaume de la Ralbânie et devenez vous aussi des expert(e)s en râlâge ! 

 

 

Quand on m'a présenté ce livre pour la première fois, on me l'a décrit comme une histoire s'inscrivant dans le même esprit que Fifi Brindacier. Et il vrai qu'on retrouve l'aspect drôle, joyeux de cette petite fille qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, bien au contraire, et qui est bien décidée à rabibocher ses parents et retrouver son fameux duché de Râlbanie. Mais c'est aussi une histoire touchante, de part la situation des personnages (je ne peux pas vous en dire plus sinon je vais être obligée de vous révéler la fin) mais aussi et surtout la mise en avant de l'esprit de famille, dont les liens sont très forts et bien décrits ! De plus, le fait que cette petite fille soit à la fois très sensible et garçon manqué permet de toucher un public d'enfants assez large. Enfin, les illsutrations permettent d'accentuer le coté humoristique ! 

Une belle leçon de vie et d'humour à mettre entre toutes les mains à partir de 10 ans.


 

 

La vie de l'unique, l'étonnante, la spectaculaire, la miraculeuse Lara Schmitt Tome 1 Mon duché déchu de Finn-Ole Heinrich & Ran Flygenring

Thierry Magnier, 2015

11,00€

Partager cet article

Published by Anne-Sophie Dautais - dans 7-11 ans
commenter cet article
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 12:30

Déjà fan de Je veux un cocodrile ! de Laure Monloubou, j'ai eu le plaisir de la retrouver cette année avec une nouveauté pour les un peu plus grands. Une fois encore, elle offre un petit bout de quotidien avec un excellent équilibre entre humour et douceur et une mise en scène parfaite.

 

Justin et Noémie sont impatients ! Aujourd'hui, avec leur classe, c'est sortie au musée ! Hop, casquettes rouges sur la tête, tout le monde est prêt ! La maîtresse l'a bien dit et répété, pour ne pas se perdre, les enfants doivent se mettre deux par deux et bien se tenir la main. Et ce n'est pas Justin qui va déroger à la règle, trop heureux de pouvoir tenir Noémie par la main pendant toute une journée ! Mais, trop absorbés par un tableau de pirates, les deux enfants se retrouvent subitement seuls... Où sont-ils tous passés ? Avec pour seul prétexte de rejoindre le reste du groupe, Justin et Noémie vont parcourir le musée et passer une journée fantastique !

 

 

 

 

Qui n'a jamais rêvé d'avoir un musée tout à soi ? C'est ce que nous raconte avec humour et tendresse Laure Monloubou. Cette mise en scène du quotidien parle avec justesse aux enfants et met en avant le bonheur d'avoir un ami pour partager ses peines. Spécialiste de la scénographie, l'auteure réussit à nous surprendre et nous attendrir par une construction élaborée des illustrations. Un album très réussi ! Dès 4 ans.

 

 

 

Perdus au musée de Laure Monloubou

Kaléidoscope, 2015

12,80€

Partager cet article

Published by Lauriane Le Dûs - dans 3-6 ans
commenter cet article

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie l'Emile sera exceptionnellement fermée le jeudi 2 avril. Nous serons en plein inventaire !

Merci de votre compréhension !

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur, qu’elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des éditions et toute reproduction ou utilisation non autorisée est constitutive de contrefaçon et passible de poursuites pénales.