Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 11:31

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/4/9/9782070625949.jpgMorpurgo nous offre dans cette histoire le charme et la fantaisie d'un conte de Noël dans une chaleureuse atmosphère médiévale.
Le prince Frederico épouse la sublime princesse Serafina. Elle est si belle, si heureuse, si souriante que tout le royaume en est transfiguré. Mais une année passe et la princesse a perdu son sourire et son bonheur et tous en souffre.
La santé de la princesse s'étiole, elle est presque mourante.

Le prince amoureux galope à travers tout le pays sous la neige pour trouver une solution.
Le prince réussira-t-il à redonner le sourire à sa princesse ?

Beaucoup de magie pour cette histoire de prince et de princesse, qui révèle une fin étonnante, en rapport avec la crèche et la Nativité.
Voilà un beau texte agrémenté d'illustrations douces et hivernales à lire et re-lire bien au chaud sous la couette.



Le prince amoureux de Michael Morpurgo (texte) et Emma Chichester Clark
Gallimard Jeunesse
7.00 €


Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Antoinette Baverel - dans 3-6 ans
commenter cet article

commentaires

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

Horaires de vacances !

La librairie ouvre :

- de 9h30 à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Fermeture exceptionnelle le jeudi 14 juillet.

 

Merci de votre compréhension et bel été à tous ! N'oubliez pas de nous envoyer des cartes postales !

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.