Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 12:30

Florence Thinard fait partie de ces auteurs discrets, dont on entend peu parler mais qui se font doucement leur place dans la littérature jeunesse. Son roman Encore heureux qu'il ait fait beau, sorti en 2012 chez Thierry Magnier, fut sélectionné pour le Prix des Incorruptibles 2013-2014, lui conférant ainsi une meilleure visibilité. Son nouvel ouvrage, Cavalcades, est en bonne voie pour suivre le même chemin.

 

Le moment où Félix est le plus heureux, c'est lorsqu'il part chez ses grands-parents, pendant les deux mois d'été. En effet, les Maillet tiennent une ferme avec une écurie immense ! Quelle joie pour Félix de pouvoir passer des journées au grand galop sur le dos de Tonka ! Oui mais voilà... Le jour de son arrivée au Clos Vert, une surprise l'attend : ses grands-parents ont décidé d'accueillir quatre jeunes en réinsertion sociale pour les remettre dans le droit chemin. Félix ne comprend pas ce choix, d'autant que la cohabitation devient très vite difficile. Mais il ignore que le Clos Vert est en grand péril financier  ...

 

"Un autre tête-à-tête se déroulait non loin de là. Rencogné dans l'angle le plus reculé de son box, le grand Cheyenne observait la fille assise dans sa mangeoire. Myriam s'était hissée dans la longue auge de bois qui occupait tout un pan du mur, vestige du toin lointain où l'écurie avait été une étable. Adossée au mur, les jambes pendantes, les mains sur les genoux, elle semblait dormir. L'animal s'interrogeait sur cette humaine bizarre qui n'essayait pas de le toucher, ne gesticulait pas, ne donnait pas d'ordre et ne demandait rien puisqu'elle ne parlait pas. La curiosité fut la plus forte. Cheyenne tendit le cou et allongea le nez pour capter l'odeur de l'étrange étrangère. Il lui manquait encore un bon mètre. Il fit donc un pas en avant. Encore trop court. Deuxième pas. Rassuré par l'immobilité totale de Myriam, le grand cheval avança des naseaux prudents, prêt à broncher à la moindre alerte. Il effleura de ses lèvres poilues les grosses bottes de la jeune fille, sa chemise noire, son sac, son front, ses cheveux. Il s'emplit de l'humaine en répandant sur elle son souffle chaud et parfumé.

- C'est déjà beaucoup, ce que vous faites là, commenta Amédée, arrêté au seuil du box."

 

Ce roman est terriblement intelligent. On suit ces jeunes, la façon dont, petit à petit, ils s'approprient les chevaux et on les voit évoluer avec émotion. Impossible de ne pas s'attacher aux huit personnages principaux. On a envie de les accompagner, de se battre, de se révolter, de grandir à leurs côtés. Ce roman apporte une nouvelle vision du monde équestre en démontrant l'aspect thérapeutique que peuvent avoir les chevaux, aspect trop rarement évoqué dans la littérature jeunesse. Une perle, à mettre entre toutes les mains, amoureux de chevaux ou non ! Dès 11 ans.

 

Cavalcades de Florence Thinard
Thierry Magnier, 2014
9,80€

Partager cet article

Repost 0
Published by Lauriane Le Dûs - dans 12-15 ans
commenter cet article

commentaires

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

Horaires de vacances !

La librairie ouvre :

- de 9h30 à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Fermeture exceptionnelle le jeudi 14 juillet.

 

Merci de votre compréhension et bel été à tous ! N'oubliez pas de nous envoyer des cartes postales !

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.