Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 12:30

En 1998, Franck Pavloff a publié une nouvelle, très courte, aux éditions du Cheyne, Matin Brun. Ce texte, métaphore de l'attitude des gens face aux "Chemises brunes" des miliciens nazis, aurait pu passer inaperçu. Il est pourtant devenu un des plus grands phénomènes d'édition avec plus de 2 millions d'exemplaires vendus en France, des traductions dans 25 pays, des adaptations de toutes sortes et des études dans les collèges et lycées. Aujourd'hui, Albin Michel nous offre une version illustrée de ce texte fort en émotions.

 

 

"Pour les chats, j'étais au courant. Le mois dernier, j'avais dû me débarrasser du mien, un de gouttière qui avait eu la mauvaise idée de naître blanc, taché de noir. C'est vrai que la surpopulation des chats devenait insupportable, et que, d'après ce que les scientifiques de l'État national disaient, il valait mieux garder les bruns. Que des bruns. (...) Les chiens, ça m'avait surpris un peu plus."

Cette histoire, bien évidemment liée aux années 30, est aussi une illustration d'événements plus récents, de nos petites lâchetés du quotidien. À cheval entre une fable sociale et un rappel de certaines valeurs, Matin Brun marque, quoiqu'il arrive.

 

 

"- Faut pas pousser, disait Charlie, tu comprends, la nation n'a rien à y gagner à accepter qu'on détourne la loi, et à jouer au chat et à la souris. Brune, il avait rajouté en regardant autour de lui, souris brune, au cas où on aurait surpris notre conversation.
Par mesure de précaution, on avait pris l'habitude de rajouter
brun ou brune à la fin des phrases ou après les mots. Au début, demander un pastis brun, ça nous avait fait drôle, puis après tout, le langage, c'est fait pour évoluer et ce n'était pas plus étrange de donner dans le brun que de rajouter putain con, à tout bout de champ, comme on le fait par chez nous. Au moins, on était bien vus et on était tranquilles."

 

 

Franck Pavloff et Albin Michel ont choisi la meilleure manière d'illustrer Matin Brun. En faisant appel à C215, artiste urbain et pochoiriste français, ils font descendre ce texte dans la rue, lui donnent une universalité terriblement poignante, dans la même veine dénonciatrice et humaniste. Matin Brun est devenu un bijou à offrir, bien plus qu'une fable à connaître.

"Ni couleur imposée, ni pensée unique, nos matins seront libres."

Franck Pavloff, juin 2014.


 

 

 

Matin Brun, Franck Pavloff
Éditions du Cheyne, 1998
2,00€

 

Matin Brun, Franck Pavloff et C215
Albin Michel, 2014
12,50€

Partager cet article

Repost 0
Published by Lauriane Le Dûs - dans 15-25 ans
commenter cet article

commentaires

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

Horaires de vacances !

La librairie ouvre :

- de 9h30 à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Fermeture exceptionnelle le jeudi 14 juillet.

 

Merci de votre compréhension et bel été à tous ! N'oubliez pas de nous envoyer des cartes postales !

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.