Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 12:30

Il y a quelques semaines, j'étais dans une impasse, en panne de lecture : plus savoir quoi lire, commencer deux livres par jour sans succès, pas d'envie précise... Pas très pratique pour une libraire... Puis on est allé fouiller dans les parutions de la rentrée avec Lauriane et j'ai dégoté Oublier Camille, qui sortira dans quelques jours. En congé le lendemain, j'ai profité de ma grasse matinée pour entamer ma lecture, que je n'ai arrêtée qu'une fois le livre terminé ! Gaël Aymon a le talent (déjà expérimenté avec Ma réputation, paru dans la même collection en septembre 2013) de nous plonger dans la vie de ses personnages et de nous donner envie d'y rester. Tout est si réel, honnête...

 

Ici c'est l'histoire de Yanis et Camille, fous amoureux l'un de l'autre depuis le collège, sans pour autant être réellement ensemble. Ils sont dans deux lycées différents maintenant et cela complique tout. Leur relation n'a jamais évolué. Ce n'est pas faute d'en avoir envie, c'est même pire : Camille est en voyage à New-York et ne donne pas de nouvelles à Yanis. Nous restons donc à Paris en compagnie du jeune homme en proie aux doutes, à l'envie d'agir et à la solitude. Peu à peu, il perd espoir, se perd tout court. Entre les cours à gérer, sa mère avec qui il habite dans un minuscule studio parisien "du moment qu'on est dans Paris", il expérimente mais ne trouve pas la vie facile. Loin des clichés, Camille n'est pas une jeune bourgeoise détestable, Yanis n'est pas un bad boy sur la mauvaise pente. Ils sont bien plus profonds que ça. En seulement une centaine de pages, Gaël Aymon nous fait passer par toutes sortes d'émotions : le doute, la tristesse, l'espoir et le désespoir, le rire et le frisson...

 

Une lecture fantastique, dès 15 ans !

 

"On s'est rencontrés il y a trois ans, en cinquième. Je faisais partie d'une bande de mecs dans laquelle je cherchais encore ma place. J'avais toujours été avec Hugo à l'école. Depuis qu'il avait déménagé, je m'accrochais à ce groupe de potes qui avait bien voulu me repêcher. Camille venait d'arriver dans notre collège. Entre les cours, elle s’asseyait avec Claire et Safi sur les marches du préau, près de la cantine. Nous, on était sur le banc, à l'autre bout de la cour. Ahmed avait flashé sur elle. Sur elle, entre autre autres. Il frimait parce qu'il était plus avancé que nous. Physiquement je veux dire. Ma place était encore incertaine dans la bande, je devais faire mes preuves. Alors j'ai accepté d'aller transmettre les messages d'Ahmed à cette fille. [...] Je me sentais plus à l'aise avec elles, de moins en moins avec eux. Camille me ressemblait plus que les autres. Avec elle, j'étais dans mes marques. C'était comme retrouver Hugo, mais autrement."

 

Oublier Camille de Gaël Aymon
Actes Sud Junior, 2014
10,90€

Partager cet article

Repost 0
Published by Élise Guillaume - dans 15-25 ans
commenter cet article

commentaires

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

Horaires de vacances !

La librairie ouvre :

- de 9h30 à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Fermeture exceptionnelle le jeudi 14 juillet.

 

Merci de votre compréhension et bel été à tous ! N'oubliez pas de nous envoyer des cartes postales !

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.